Cliquez sur la photo ci-dessous, pour voir en direct les cigognes situées sur le toit de la Mairie de Warcq.

Le nid de cigognes en direct depuis le toit de la mairie !
Selon certains navigateurs Internet il est possible qu’on vous demande d’indiquer un identifiant et un mot de passe. (IDF : visiteur MDP : warcq08%)
La mère et ses petits !
Thierry Michel – Photographie – Sur le toit de la Mairie de Warcq
Thierry Michel – Photographie – Sur le toit de la Mairie de Warcq

Grâce à la caméra installée par la commune de Warcq en 2013, vous pouvez suivre en direct ces oiseaux échassiers installés sur la mairie.

Grace à elle il est possible de suivre la croissance, puis les premiers envols des cigogneaux avant leur grand départ.

Comme à Éteignères, Prix-les-Mézières, Haudrecy, Douzy, les cigognes ont conquis le cœur des habitants depuis leur première installation. À Warcq, c’était en 2010. « On a d’abord eu un nid sur le toit d’une maison proche de la mairie puis un autre dans un arbre mort, se souvient l’ancien maire, Bernard Pierquin. C’était un problème pour les habitants de cette maison à cause des branchages et des fientes… alors on a déplacé le nid sur la mairie ». Une opération délicate puisqu’un nid de cigognes peut peser plus d’une tonne, mais menée avec succès en janvier 2011 grâce à la location d’une nacelle et aux précieux conseils de l’association du ReNArd, dévouée à la préservation de l’environnement. Dans la foulée, trois autres plates-formes ont été installées pour accueillir d’autres nids dans le village, sans succès pour le moment. Mais chaque année, au début du mois de février, les cigognes reviennent se battre pour s’installer sur la mairie. « Ce qui est formidable, c’est de les voir participer aux cérémonies et aux fêtes. Lors de la dernière fête de mai, elles regardaient puis survolaient le cortège », se souvient Éric Drouart. « On fait tout pour qu’elles se sentent chez elles mais il se pourrait qu’un jour, elles ne reviennent pas. Il est capital de prendre soin de nos pâtures humides, préconise le maire. Ce qui les fait revenir, c’est la nourriture ». Il faut également espérer pour les internautes qu’elles ne se percheront plus sur la caméra. Les aléas du direct…